Entretien avec un architecte de salon

L'architecte du salon Favier de SYMA

Favier Diaz est architecte d’exposition chez SYMA. C’est un véritable expert dans la conception de stands d’exposition dans des délais de planification serrés et avec des contraintes strictes, qui non seulement représentent leur entreprise, mais créent aussi un « effet waouh » pour les visiteurs du salon. Dans cette interview, il parle de la passion et de la créativité qui l’animent constamment dans son métier, malgré quelques défis.

La voie pour devenir architecte de salon chez SYMA

Élevé au Mexique dans une famille de bâtisseurs, Favier a été familiarisé dès son plus jeune âge avec la création artisanale. C’est en suivant cette voie qu’il a également choisi d’étudier l’architecture, avec une spécialisation dans le design et l’aménagement de l’espace. Il est venu à la construction de stands par hasard. Ce qui l’a particulièrement intéressé, c’est le potentiel de la conception d’espaces en 3D et la possibilité d’expérimenter avec la lumière et l’espace.

Un métier important et toujours passionnant

Ces possibilités de mise en œuvre d’idées innovantes laissent une grande place à la créativité. Parallèlement, le dynamisme de la construction de stands d’exposition exige souvent des décisions rapides ou des changements de planification.

Les plus grands défis de la construction de stands

Cette rapidité et la courte « durée de survie » des projets d’exposition constituent, aux yeux de Favier, la plus grande différence avec d’autres travaux d’architecture. La plupart du temps, les délais dans lesquels les projets de construction de stands, souvent de grande envergure, doivent être réalisés sont également très courts. Sous cette contrainte de temps, il faut tout de même réaliser un message graphique fort. Lors des grands salons, il faut en effet se distinguer de la concurrence rassemblée, raison pour laquelle les stands doivent toujours être remarquables et attrayants. Ainsi, SYMA conçoit toujours son propre concept pour que le stand individuel représente exactement l’entreprise en question. Mais les directives techniques et un petit budget peuvent vite devenir un cauchemar pour l’architecte d’exposition si cela limite sa liberté de création. C’est pourtant ce qui motive Favier :

« Avant, je n’aurais pas décrit la situation de cette manière, mais : cette dynamique stimule la créativité si on sait la gérer ».

Les avantages particuliers de l’architecture de salon

Outre le travail guidé par l’imagination, c’est surtout la présentation graphique des projets qui plaît à Favier dans son métier :

« J’appartiens à la génération de la révolution de l’informatique personnelle, ainsi le graphisme informatique 3D m’a accompagné tout au long de mes études. Dans la construction de salons, je trouve les conditions parfaites pour présenter des projets à l’aide des dernières techniques de visualisation ».

En outre, ces dernières années, Favier s’est particulièrement intéressé à l’architecture d’intérieur et a largement développé ses connaissances dans ce domaine. Son travail d’architecte de salon lui donne toujours la possibilité de se perfectionner et de vivre activement les dernières tendances en matière de matériaux, d’éclairage, de technique médiatique et d’intérieur.

Sur les projets les plus fascinants et les plus belles récompenses

Grâce à cette formation continue, à sa créativité et à sa passion, Favier conçoit toujours des stands d’exposition exceptionnels. Ses favoris personnels étaient les projets ZKW Group GmbH au salon IAA 2017 de Francfort et Primetals Technologies Austria GmbH au salon METEC 2019 de Düsseldorf.

« J’ai trouvé et je trouve toujours fascinant le lien entre le design et les technologies d’avenir. Dans les deux projets, l’interaction entre la conception, la présentation numérique, la technique médiatique et le travail d’équipe était tout simplement parfaite – et en plus, les deux clients étaient tout à fait formidables et coopératifs ».

Ces deux projets particuliers de SYMA ont également été récompensés par la Chambre de commerce de Basse-Autriche, qui leur a décerné le prix publicitaire « Goldener Hahn« .

Un regard sur l’avenir de l’architecture des salons

L’ouverture et la volonté d’innover se reflètent également dans les perspectives personnelles de Favier sur l’avenir du secteur des salons :

« Je trouve très intéressant le lien fort entre la création 3D et les nouveaux mondes virtuels, qui s’est développé grâce aux dernières tendances. Pour moi, cela signifie encore plus de liberté dans mon processus de création ».

C’est un sujet qui le préoccupe depuis longtemps en tant qu’architecte de salons, même si certains clients ont été sceptiques au départ face à ces nouvelles options. Cependant, la pandémie a sensiblement accru l’intérêt, ne serait-ce que par la simple nécessité de trouver des alternatives. Pour Favier aussi, les perspectives d’avenir sont bien sûr encore incertaines, mais une chose est sûre pour lui :

« La numérisation est un fait qui est venu pour rester. Je pense que les clients et le public s’habitueront aux salons et/ou événements hybrides – cela devient tout simplement la ‘nouvelle norme’.. »

Grâce à cet engagement et à la créativité sans limite de ses collaborateurs, SYMA conçoit des stands d’exposition sur mesure qui suscitent un « effet Waouh » chez les visiteurs. Contactez-nous pour un entretien-conseil individuel et rencontrez personnellement notre architecte de salons Favier.

Actualités

Informations juridiques

Bulletin d'information

Recevez les dernières mises à jour

Copyright © 2022 - Designed by SYMA.
Change your region