Storytelling au stand d’exposition

Une multitude de livres ouverts, signe de l'importance du storytelling

Aujourd’hui, nous racontons une petite histoire dans notre article de blog. A savoir sur la narration elle-même et sur la manière dont vous pourrez à l’avenir mettre en scène les valeurs de votre marque sur votre stand. Applaudissons donc à tout rompre, la ferme – la première – et levons le rideau sur les bases du storytelling au stand !

Qu’est-ce que le storytelling ?

En termes simples, le storytelling consiste à raconter des histoires. Mais la pratique qui se cache derrière n’est pas si simple : une bonne histoire doit enthousiasmer, captiver et entraîner. Tout comme une pièce de théâtre sur scène ou un film à la télévision, les entreprises peuvent raconter leur histoire et ainsi transmettre plus facilement des informations. En associant des contenus factuels aux émotions de l’histoire, les faits – joliment présentés – sont directement ancrés et mémorisés dans le cerveau. Une histoire racontée de manière vivante attire l’attention des visiteurs du salon et peut communiquer plus facilement qu’un exposé logique d’informations. Cela permet d’alléger des sujets parfois compliqués et de les mémoriser durablement. Le storytelling génère donc des souvenirs et favorise l’apprentissage, ce qui est idéal pour présenter les valeurs de sa marque lors de salons. Mais comment cela fonctionne-t-il ? Comment créer une bonne histoire à partir des valeurs de l’entreprise ?

Une bonne histoire

Les bases du storytelling sur le stand sont déjà entre vos mains. Avec les valeurs de la marque et les informations que vous souhaitez raconter, vous constituez la base de l’histoire. En se basant sur les règles de l’écriture d’histoires, il est ainsi possible de tisser une histoire passionnante autour de la marque. Pour cela, il suffit qu’un personnage se retrouve dans une situation de contrainte et qu’il en soit libéré. Les héros peuvent être les visiteurs du salon eux-mêmes ou l’entreprise qui a connu un développement particulier. En se concentrant sur un objectif du récit, il est possible de construire une dramaturgie qui, à l’instar d’un bon livre, culmine dans un conflit et se termine par une solution inspirante.

Effet du storytelling sur un stand d’exposition

Une bonne histoire n’attire pas seulement l’attention et laisse les visiteurs du salon, après avoir visité votre stand, enthousiastes et inspirés dans le hall d’exposition bondé. Le storytelling remplit en outre un objectif de marketing stratégique. Selon des expériences menées à l’université de Stanford, les histoires sont 22 fois mieux mémorisées et se vendent en moyenne deux à cinq fois plus que les faits. L’évolution humaine fait que les histoires sont tout simplement plus faciles et mieux assimilées que les listes factuelles. Après tout, c’était autrefois le seul moyen de diffuser des nouvelles ou de transmettre des traditions à la génération suivante. Ce n’est pas pour rien que les histoires sont l’étoffe dont sont faits les rêves. Depuis les histoires que l’on raconte avant de s’endormir quand on est enfant jusqu’aux récits que nous transmettent nos grands-parents, en passant par l’enthousiasme que l’on trouve dans les livres et les films, elles nous accompagnent tout au long de notre vie.

Mise en scène de l’histoire de la marque sur le stand d’exposition

Raconter une petite histoire est facile :

Il était une fois une marque qui voulait se présenter à un grand salon important. Mais la petite marque ne savait pas vraiment comment s’habiller pour rivaliser avec les nombreuses autres grandes entreprises. Après de nombreuses nuits blanches et des têtes fumantes, nous avons pu, en unissant nos forces, créer un stand d’exposition qui a su mettre en scène et illustrer de manière inspirante le long voyage de la petite marque. Toutes les personnes qui ont visité ce stand ont été enthousiasmées par les valeurs de la marque et sa force d’innovation et en sont ressorties profondément touchées.

Mais comment donner vie à cette histoire ?

Qu’est-ce que la mise en scène ?

La mise en scène est aussi ancienne que le théâtre et désigne un processus de création. Le fait d’exposer et de faire apparaître une œuvre. C’est donc l’assemblage efficace de différents aspects partiels, comme les matériaux, les signes, les symboles et les actions, pour pouvoir donner vie à une histoire. Tous les aspects partiels forment finalement une image globale qui transmet un certain sentiment et raconte ainsi l’histoire.

Le stand d’exposition comme scène

Tout comme chaque mot dans un livre ou chaque pièce sur le tournage d’un film a été conçu pour remplir une fonction, chaque mètre carré sur un stand d’exposition est planifié et conçu pour remplir sa fonction, la mise en scène de la marque. Des couleurs bien pensées, l’utilisation de graphiques, de lumières et de parfums contribuent à susciter des émotions et à raconter l’histoire. Depuis la première observation captivée du stand à distance, en passant par l’entrée dans l’histoire jusqu’au moment où les visiteurs sont renvoyés dans le hall bruyant du salon, tous les murs et éléments du stand doivent représenter ensemble cette seule et même histoire.

Si vous êtes maintenant inspiré pour trouver votre propre histoire pour votre entreprise, mais que vous avez encore besoin d’aide, n’hésitez pas à nous contacter. En collaboration avec l’expert en storytelling Michael Kremnitzer, nous pouvons, chez SYMA, non seulement écrire de bonnes histoires, mais aussi nous appuyer sur le savoir-faire nécessaire et une vaste expérience dans la mise en scène d’histoires de marques.

La SUITE suivra… dans la prochaine partie de notre série de blogs sur le storytelling au stand d’exposition !

Actualités

Informations juridiques

Bulletin d'information

Recevez les dernières mises à jour

Copyright © 2022 - Designed by SYMA.
Change your region